fbpx

Installer son site wordpress en 3 étapes

Tu as choisi de faire ton site sur WordPress après avoir comparé les différentes plateformes. Mais maintenant quelles sont les étapes à remplir pour vraiment mettre en place ton site? Comment installer son site WordPress ?

Nous allons le voir ensemble dans l’article qui suit.

Présentation de WordPress

WordPress est un CMS très célèbre. Un site sur trois dans le monde est propulsé par WordPress. C’est énorme quand on sait que l’offre est très variée!

WordPress a beaucoup évolué ces dernières années. Mais c’est aussi le cas de l’offre qui entoure WordPress : les thèmes, les plugins, les constructeurs de page et ils vont devenir tes meilleures amis pour réaliser ton site.

Mais avant cela, il y a une chose nécessaire à réaliser : installer son site WordPress!

Et pour t’aider à passer ce cap, voici les 3 étapes que nous aller réaliser ensemble :

  1. Nous allons d’abord aborder le choix d’un hébergeur
  2. Nous verrons ensuite comment acheter un nom de domaine
  3. Nous finirons enfin par l’installation même de WordPress.

1ère étape : choisir son hébergeur

Lorsque tu décides de faire ton site sur WordPress.org (pour les différentes raisons que l’on a pu voir ensemble dans un article précédent), tu dois tout d’abord choisir un hébergeur.

Un hébergeur va te mettre à disposition un serveur à distance sur lequel sera installé ton site ainsi que toutes les données de ce dernier. Beaucoup de critères entrent en jeu lorsqu’il s’agit de choisir son hébergeur. Mon premier conseil sur le sujet : ne te précipites pas sur les offres 1er prix. Certes elles sont alléchantes mais souvent quand on n’y connait rien, on peut vite se retrouver “limité” avec un hébergement qui ne permet pas de vraiment évoluer et qui peut impacter la performance de ton site. 

Pour mon site, je travaille avec o2switch. C’est un hébergeur 100% français, basé à Clermont-Ferrand et dont l’offre unique est d’un rapport qualité-prix au top. Le support est plus que satisfaisant même si je n’ai eu besoin d’eux qu’à trois reprises (avec à chaque fois une réponse en quelques heures seulement). o2switch s’engage également à réduire son impact écologique et c’est un point important me concernant.

Choisir un hébergeur français de qualité - o2switch

Un autre hébergeur que beaucoup de mes collègues recommandent également est Infomaniak. Il s’agit d’un hébergeur suisse avec une offre similaire à o2switch mais avec un engagement écologique beaucoup plus marqué. Une bonne alternative à mon sens.

Hébergement web Infomaniak

Difficile de tous les citer mais tu peux également faire ton choix entre les gros hébergeurs généralistes tels OVH, Ionos ou plus spécialisés comme WPserveur (mais là on n’est plus au même prix…).
Conseil : Ne prends surtout pas un hébergement type “Kimsufi” chez OVH car pour le coup, la performance de ton site en pâtirait…

Je pourrais écrire un article entier sur l’ensemble des critères pour départager les hébergeurs mais ce serait rentrer dans des détails pas très fun et je ne pense pas que ton besoin soit de connaître tout cela. Ce que tu veux c’est un bon rapport qualité/prix et c’est ce que tu dois viser à mon sens.

Les offres aux alentours de 6€/mois que l’on trouve chez des petits/moyens hébergeurs sont largement suffisantes. C’est une bonne façon aussi de privilégier des acteurs plus “locaux”.

2ème étape : choisir un nom de domaine

A présent, tu as 2 options pour choisir ton nom de domaine :

  • Acheter un nom de domaine auprès d’un vendeur de domaine
  • Bénéficier d’un nom de domaine auprès de ton hébergeur (souvent gratuit la 1ère année)

Une fois passée l’étape du choix du nom de domaine, tu devras vérifier sa disponibilité.

Je vais te montrer ici comment le faire auprès d’un vendeur de domaine (pour l’exemple ici, j’ai choisis IONOS 1&1 qui offre des noms de domaine à partir de 1,20€TTC la 1ère année selon ton extension).

Il faut d’abord se rendre sur la page de vente des noms de domaines.

Tu dois ensuite entrer le nom de domaine que tu souhaites :
Le site va te proposer l’ensemble des possibilités au niveau des extensions et le prix de chacune des options. A toi de choisir ce que tu souhaites pour ton site web.

Une fois, le domaine choisi, valide ton panier puis le “domaine seul” et tu n’as plus qu’à finaliser l’achat.

Sélectionner l'offre "Domaine"

Attention, les sites commercialisant des domaines comme IONOS vont chercher à te vendre des options supplémentaires à chaque étape du paiement et même après. Fait bien attention également à cocher/décocher les cases qu’il faut pour que tes données ne soient pas transmises à des tiers (mais ce conseil vaut pour tout type d’achat sur le web!)

Maintenant que tu as ton nom de domaine, tu dois le connecter à ton hébergeur. Si tu ne réalises pas cette opération, l’ensemble ne peut pas communiquer. Tu vas ainsi dire à ton hébergeur que ton nom de domaine existe et où il est situé.

Suis bien les instructions fournies par ton hébergeur car cela dépend des prestataires.

Avec o2switch, les instructions sont données dans le mail de confirmation. Il faut renseigner 2 données dans les paramètres de ton nom de domaine comme ci-dessous : 

3ème étape : Installer WordPress

L’avantage d’un hébergeur comme o2switch est qu’il est très facile d’installer son site avec WordPress car tout est automatisé. De plus en plus d’hébergeurs te proposent cette solution et il faut l’admettre, c’est top tellement c’est simple!

Il va d’abord falloir paramétrer ton nom de domaine en HTTPS. C’est rassurant pour ton visiteur, et Google favorise peu à peu les sites sécurisés. Ça évitera aussi les messages d’alerte des navigateurs quand ton visiteur cherche à se connecter à ton site (ce qui au final le dissuade de venir sur ton site).

Pour réaliser cette opération chez o2switch, il te suffit de cliquer sur “Let’s Encrypt SSL” dans ton cPanel (ton tableau de bord d’administration de ton serveur). Tu vas ensuite générer ta clé de sécurité et c’est tout.

Installer une clé SSL

Chez Infomaniak, tu trouveras également le même type de procédure dans ton tableau de bord “Manager”.

Tu peux ensuite passer à l’installation.

En fonction de ton hébergeur, tu auras la possibilité de faire une installation automatique comme c’est le cas avec o2switch.

L'installation de WordPress avec Softaculous

Il suffit de cliquer sur l’icône de WordPress, de renseigner les informations pour faire l’installation :

  • Choose Installation URL : choisir “https://” puis ton nom de domaine
  • Nom du site : mettre le nom que tu donnes à ton site
  • Description du site : renseigner une description succincte de ton site
  • Nom d’utilisateur administrateur : mettre un nom d’administrateur (attention: évite impérativement le nom “admin” car cela rend ton site plus vulnérable aux attaques)
  • Mot de passe : renseigne un mot de passe fort (peut se générer automatiquement en cliquant sur la clé et pense bien à le copier en lieu sûr)
  • Courriel : bien fournir ton adresse email (pratique notamment en cas de perte de ton mot de passe pour en générer un nouveau)
  • Choisissez votre langue : French

Et puis c’est tout. Tu n’as plus qu’à cliquer sur installer!

L'installation de WordPress en automatique
Choisir un bon mot de passe pour installer WordPress

Le principe est le même si tu choisis Infomaniak par exemple.

Une fois l’installation terminée, tu arriveras sur un écran de confirmation de l’installation reprenant l’adresse de ton site et l’adresse de connexion au panneau d’administration du site (nomdedomaine/wp-admin).

Bravo! Tu as finalisé l’installation de ton site!

Conclusion:

Facile n’est-ce pas?

Installer son site WordPress peut effrayer au départ, mais ce n’est pas la partie la plus compliquée à mon sens. Cela se fait en 3 étapes, le tout prenant à peine 1 heure de ton temps. Bien sûr, si tu n’as pas encore réfléchi à ton nom de domaine, ça peut prendre plusieurs jours 😉 mais une fois que tu sais ce que tu veux, ça va très vite.

Tu as maintenant une structure de base pour ton site. Il va falloir dorénavant le remplir. De nombreuses options s’offrent à toi : choisir un thème, utiliser un constructeur de page, partir d’une démo…

Oui, pas besoin de maîtriser le code aujourd’hui pour construire ton site. Avec de la patience (et beaucoup de curiosité pour apprendre), tu peux toi aussi arriver à faire un site dont tu pourras être fière.

Laisser un commentaire

En envoyant ton message, tu consens à ce que Ana-Gram collecte tes données afin de pouvoir afficher et répondre à ton commentaire. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification, d’opposition ou d’effacement, consulte la politique de confidentialité du site.

Fermer le menu

Ce site utilise des cookies pour t'assurer une meilleure expérience de navigation.

Ne pars pas sans ton guide!

Apprends les bases qui font la différence entre un site web lambda et un site stratégique

Fermer le panneau