fbpx

Lorsque l’on démarre son activité sur le web, il y a une étape à ne pas négliger : définir son avatar client.

Mais késako? Si comme moi à mes débuts, tu n’as aucune notion de marketing, ça ne doit pas te dire grand chose.

Pourtant, il s’agit vraiment d’un exercice nécessaire à réaliser et il m’a grandement aidé. C’est pourquoi aujourd’hui je vais te partager une méthode pas à pas afin de t’aider à construire ton avatar client.

Nous allons d’abord voir de quoi il s’agit vraiment, pourquoi il est nécessaire d’en avoir un et enfin comment le définir en 3 étapes.


Définissons d’abord le concept de l’Avatar Client.

Un avatar client est en fait une sorte de personnage, le client idéal pour ton type de business. Cet avatar représente la cible client que tu veux atteindre.

A chaque fois que tu créeras du contenu pour ton site, une offre que ce soit un produit ou un service, ou encore du contenu pour les réseaux, peu importe le type de contenu finalement, tu auras cet avatar en tête et tu écrira pour elle/lui.

Tu peux retrouver aussi ce concept sous l’appellation “buyer persona”, “persona”, “client idéal” ou encore en anglais “Ideal Customer Avatar”.


Sur qui est basé cet avatar? 

Cet avatar peut être basé sur un·e client·e que tu as, une personne que tu connais et que tu cibles si tu démarres ton business et que tu n’as pas encore de client·e·s, cela peut même être toi-même si tu crées un service qui n’existe pas et que tu aurais aimé trouver lorsque tu en avais besoin. Ou un mix de tout cela.

Bien sûr, plus ton avatar sera basé sur de vrai·e·s client·e·s, mieux ce sera pour en comprendre les besoins et la psychologie plus en profondeur. Mais cela viendra avec le temps si tu n’en as pas encore.


Pourquoi avoir un avatar client?

Tout d’abord, c’est le meilleur moyen de communiquer, transmettre ton message de façon authentique auprès de tes client·e·s potentiel·le·s. Quand tu sais à qui tu parles, à qui tu écris, tu deviens plus vrai·e. On a malheureusement tendance à penser que l’on écrit pour un ensemble d’individus, derrière un écran et cela dépersonnalise la relation. Au contraire, avoir une personne en tête lorsque l’on produit du contenu, rend ce dernier plus vivant, plus interactif. La personne qui lit ton article ou regarde ta vidéo derrière son écran est seule et a besoin d’être comprise. En ayant un avatar, tu réponds à ce besoin, tu t’intéresses à cette personne et tu connectes émotionnellement.

Ensuite, ce qui va se passer si tu ne définis pas ta cible, c’est que tu vas attirer des client·e·s-type avec lesquels tu n’aimerai pas travailler. Et là rien de pire de travailler avec quelqu’un que tu n’apprécies pas pour rendre la mission encore plus difficile.

Enfin, dernier point et non moins important, le risque en étant trop générale, en manquant de clarté sur ta cible, est de n’attirer PERSONNE. 

Être généraliste de nos jours n’est pas la meilleure stratégie. Lorsque l’on se spécialise, on attire alors plus de monde. Prends deux minutes et essaye de réfléchir à la dernière fois que tu as fait appel à un service d’un professionnel. N’as tu pas cherché une spécialité? 

Les client·e·s de nos jours recherchent des professionnels qui connaissent leur problème et qui apporte une réponse spécifique. Car de toute façon, il n’existe AUCUN produit ou service qui ne correspondent au besoin de tout le monde.

Mais ne t’inquiète pas, définir son avatar ne veut pas dire que tu n’attireras personnes d’autres que des personnes semblables à ton avatar. C’est seulement un moyen de rendre ton message, ton offre, ton contenu plus impactant et de répondre à des besoins spécifiques.

Et en plus, l’intérêt majeur d’avoir un avatar en tête lorsque tu crées du contenu : cela rend l’exercice bien plus facile!

Imagine toi en train de parler à un·e de tes ami·e·s : les idées te viennent facilement quand tu as quelqu’un en face de toi. Avoir un avatar va donc t’aider à créer ton contenu aussi facilement que si tu parlais à ton ami·e puisque c’est comme si tu l’avais en face de toi ainsi que rendre l’interaction plus humaine malgré la barrière technologique entre vous (et rien ne t’empêche d’avoir une photo sur ce personnage pour le rendre encore plus réel ;)).


Comment définir son avatar en 3 étapes?

1ère étape : Décrire ton avatar

La première étape va consister à décrire de manière précise ton avatar à la fois en termes de qui elle/il est dans la vie mais aussi physiquement afin que tu la/le visualises. Cet exercice va te permettre de comprendre un peu plus ta/ton client·e idéal·e, de connecter avec elle/lui de façon plus approfondie.

Tu vas décrire des éléments tels que : son sexe, son nom, son âge, sa couleur de cheveux, la couleur de ses yeux, son statut familial (célibataire, mariée, des enfants…), où elle/il habite, son revenu, son job, ses valeurs, ses hobbies, ses passions, ses plaisirs, etc…

Tu vas vraiment créer un personnage de toute pièce, l’imaginer puis faire connaissance avec!

2ème étape : Il est temps de te mettre à sa place

Maintenant, il faut te mettre dans ses chaussures. Tu dois voir la vie selon son point de vue.

Comment se sent-elle/il? Que pense-t-elle/il? Que ressent-elle/il au quotidien? Que se dit-elle/il? Qu’est ce que ton produit ou service va lui faire ressentir, lui apporter?

3ème étape : Documente le tout

Enfin, pour terminer l’exercice, documente le tout. Ecris tout ce que tu viens de penser. N’en perds pas une miette car ça vaut de l’or. A chaque fois que tu doutes, que tu ne trouves plus d’inspiration pour créer du contenu, relis tes notes et tu verras comment cela t’aidera beaucoup! 

Petit bonus : Si tu as besoin d’être guidée, je t’ai concocté un petit workbook avec le type de questions que tu peux te poser pour avoir ton avatar aux petits oignons!


En conclusion, ne passe pas cet exercice. Il peut paraître inutile mais au contraire, il va t’aider grandement! Le temps consacré à faire cet exercice jusqu’au bout va t’en faire gagner beaucoup par la suite à chaque fois que tu devras créer du contenu ou affiner ton offre.

Laisser un commentaire

En envoyant ton message, tu consens à ce que Ana-Gram collecte tes données afin de pouvoir afficher et répondre à ton commentaire. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification, d’opposition ou d’effacement, consulte la politique de confidentialité du site.

Fermer le menu

Ce site utilise des cookies pour t'assurer une meilleure expérience de navigation.

Ne pars pas sans ton guide!

Apprends les bases qui font la différence entre un site web lambda et un site stratégique

Fermer le panneau